Le 28 mai il s’en est allé rejoindre Desproges et Coluche au paradis des amuseurs publics, et ne doutons pas que de là-haut les trois compères vont bien se marrer à regarder notre monde qui part en quenouille. Verbe acéré et regard séducteur, comique polémiste, Guy Bedos fut pendant soixante années de carrière le maître de la phrase assassine pour moquer les puissants, les fachos, les politiques ou les religions lors de one-man-shows à classer au patrimoine culturel. Celui qui aimait « faire du drôle avec du triste » nous avait accordé une interview dont nous n’étions pas peu fiers à l’occasion de son dernier spectacle Rideau il y a quelques années. Nous la publions en dernier hommage zappien.

 


 

Quelle est votre idée du bonheur parfait ?
Le bonheur parfait n’existe pas.

 

Quelle est votre plus grande peur ?
De vivre trop longtemps.

 

Quel est votre principal défaut ?
Il faudrait demander à ma femme

 

Quel est le trait de caractère que vous détestez chez les autres ?
L’opportunisme.

 

Quelle est pour vous la vertu la plus surévaluée ?
L’argent… même si l’argent n’est pas une vertu.

 

Quelle est ou fut votre plus grande folie ?
J’ai du mal à penser à une en particulier et j’espère rester fou le plus longtemps possible.

 

Quelle est votre plus grande réussite ?
Mes enfants.

 

Quel est votre plus grand regret ?
La société telle qu’elle est et telle qu’on nous la fabrique.

 

À quelle occasion mentez-vous ?
Il m’est arrivé de mentir mais j’ai détesté ça.

 

Que détestez-vous le plus ?
ILe racisme de toute sorte : peau, sexe, social.

 

Quel talent aimeriez-vous avoir ?
J’aurai rêvé d’être Mozart.

 

Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?
Tel que je suis.

 

Quelle est la qualité que vous préférez chez un homme ?
La loyauté.

 

Chez une femme ?
La loyauté.

 

Que demandez-vous à vos amis ?
D’être mes amis.

 

Quel est votre auteur préféré ?
Molière, Marivaux, Philip Roth…

 

Votre musicien préféré ?
Barbara, Brel, Brassens.

 

Votre réalisateur préféré ?
Woody Allen.

 

Quel est votre héros de fiction favori ?
Roméo.

 

Quels sont vos héros dans la vraie vie ?
Ça ne se bouscule pas. En tout cas ni les militaires, ni les milliardaires…

 

Comment aimeriez-vous mourir ?
Doucement.

 

Quelle est votre devise ?
Je n’ai pas de devise.

 

Si vous étiez Dieu quelles seraient les 3 choses que vous feriez ?
Je supprimerai toutes les religions. Je ferai en sorte que les principes de la bible soit appliqués et en premier lieu « aimez vous les uns les autres ». Je ferai régner la justice dans le monde.

3 ARTICLES SUCEPTIBLES DE VOUS PLAIRE