Il fut l’œil privilégié d’une époque devenue boîte à fantasmes pour beaucoup. Les premiers artistes à poser devant son objectif furent Miles Davis ou Ella Fitzgerald. Entré au magazine Salut Les Copains, il shoota les stars du rock, des Beatles aux Rolling Stones ou Bob Dylan, et toutes les vedettes de la période yéyé : Johnny Hallyday, Sylvie Vartan, Françoise Hardy, France Gall, Jacques Dutronc…

Immortalisant pour la postérité une certaine légèreté de l’air du temps à jamais disparue. Se tournant vers le cinéma, il réalisa Antoine et Sébastien ou Sale rêveur avec son pote Dutronc, et fut aux manettes de Téléphone Public, documentaire de référence sur le groupe Téléphone, avant de revenir à la photo au sein de ELLE. Quelle vie ! Cet été, certains de ses clichés sont à voir à Vichy sur les bords d’Allier pour la très belle exposition Portrait(s). Il a répondu avec gentillesse à l’interview zappienne.

 


 

Quelle est votre idée du bonheur parfait ?
Rêver à un projet dans mon pré de l’Aveyron avec un verre de vin dans la main.

 

Quelle est votre plus grande peur ?
Dépendre des autres en vieillissant.

 

Quelle est votre occupation favorite ?
Chercher, puis trouver.

 

Quel est votre principal défaut ?
Dilettante. Mais est-ce un défaut ?

 

Quel est le trait de caractère que vous détestez chez les autres ?
Se vanter d’être malin. Je préfèrerai toujours un intelligent qui se trompe à un malin qui a raison.

 

Quelle est pour vous la vertu la plus surévaluée ?
La charité chrétienne qui mène à être tellement content de soi.

 

Quelle est ou fût votre plus grande folie ?
N’en n’avoir pas fait plus (de folies).

 

Quelle est votre plus grande réussite ?
Avoir changé de vie tous les dix ans.

 

Quel est votre plus grand regret ?
D’avoir décidé d’arrêter la musique.

 

À quelle occasion mentez-vous ?
À la douane.

 

Que détestez vous le plus ?
Les têtes d’enterrement, les scènes d’accouchement dans les films et les étiquettes sur les pommes.

 

Quel talent aimeriez-vous avoir ?
M’envoler.

 

Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?
Sean Penn ou un goéland.

 

Quelle est la qualité que vous préférez chez un homme ?
La fidélité.

 

Chez une femme ?
La fidélité.

 

Que demandez-vous à vos amis ?
De ne pas m’oublier.

 

Quel est votre auteur préféré ? Votre musicien préféré ? Votre réalisateur préféré ?
Stephan Zweig. Eric Clapton. Fellini pour La Dolce Vita.

 

Quel est votre héros de fiction favori ?
Chance le jardinier dans Being There interprêté par Peter Sellers.

 

Quels sont vos héros dans la vraie vie ?
Les infirmières.

 

Comment aimeriez-vous mourir ?
En rigolant avec mes enfants.

 

Quelle est votre devise ?
Je vous aime et ça ne vous regarde pas.

 


 

Pour plus d’informations sur le festival Portrait(s) à Vichy : cliquez ici

3 ARTICLES SUCEPTIBLES DE VOUS PLAIRE